L'Art de la pêche
Le forum est en lecture libre,
un grand nombre de personnes partagent leur savoir sur ce site. Vous en profitez peut être?
Alors, pourquoi ne pas venir les remercier et en faire de même en devenant un Artpêchois. Pour cela rien de plus simple inscrivez vous.


Le forum d'entraide, de conseils et d'astuces sur l'art de la pêche.
 
AccueilS'enregistrerConnexionRecherchersite

Partagez
 

 Les chapelures

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Grand blanc


Le Grand blanc


Les chapelures Empty
MessageSujet: Les chapelures   Les chapelures EmptyMar 15 Aoû 2006, 09:12

Blanche, blonde ou rousse, la chapelure peut représenter jusqu’à 50% d’une amorce. Alors, conservez votre pain dur pour l’utiliser comme la base de vos mélanges!

Il est très facile de réaliser sa chapelure à partir du pain dur à condition que celui-ci soit daté d’au moins une semaine et que vous possédiez un mixeur. Selon que vous choisissez d’utiliser uniquement la croûte de pain, la mie de pain ou les deux ensemble, vous obtiendrez différentes chapelures qui se distingueront par leur consistance, leur granulométrie, leur parfum et leur couleur. Chacune d’entre elles s’utilise dans des situations bien précises et est destinée à des poissons différents.



Méfiez-vous si vous employez une amorce dont la chapelure représente 40 à 50 %. Si le mouillage n’est pas suffisant, vous risquez lors de l’amorçage, de voir vos boules remonter à la surface. Procédez à un essai préalable proche du bord.


3 types de chapelure

La chapelure blanche est réalisée à partir de la mie de pain. Elle est généralement destinée à un amorçage de fond et est très appréciée des gros poissons fouilleurs.
Plutôt collante, elle gonfle énormément lors du mouillage de l’amorce. Si vous avez prévu de débuter la pêche tôt le matin, effectuez le mouillage la veille au soir, mais stockez l’ensemble pendant la nuit dans un endroit frais pour éviter toute fermentation.

La chapelure blonde est obtenue en broyant en même temps la mie et la croûte de pain. Elle rentre dans la composition des amorces de rappel ou celles dites légères pour la pêche entre deux eaux. Cette chapelure est susceptible d’intéresser le plus grand nombre de poissons.
Afin d’uniformiser l’humidité de l’amorce et pour obtenir une parfaite hydratation, très souvent, il est nécessaire d’effectuer deux mouillages. Chaque mouillage est obligatoirement suivi d’un tamisage.

La chapelure rousse provient du broyage de la croûte de pain. Composée de très fines particules, elle convient pour les amorces de surface. Particulièrement appréciée des gardons, elle est également idéale pour les pêches d’ablettes, car peu nourrissante.
Attention lors du mouillage, elle est peu gonflante et doit être simplement humectée. Parmi toutes les chapelures, c’est la plus odorante. Pour qu’elle soit encore plus parfumée, vous pouvez la passer, une fois moulue, 3 à 5 minutes dans un four chaud (200°).



AMORCE DE FOND
5 doses de chapelure blanche, 1 dose de flocons de pomme de terre (purée), 1 dose de couscous, 3 doses de terre de taupinière.
AMORCE DE RAPPEL
4 doses de chapelure blonde, 3 doses de semoule de maïs, 2 doses de chènevis moulu, 1 dose de terre de taupinière fine.
AMORCE DE SURFACE
3 doses de chapelure rousse, 3 doses de farine de maïs fine, 3 doses de flocons de pomme de terre (purée), 1 dose de lait en poudre.

_________________


Nous avons 15135 Artpêchois | 575102 messages | 37503 sujets et rochejc2 est le dernier inscrit sur ADLP
Revenir en haut Aller en bas
https://art-de-la-peche.1fr1.net/
nawapeche


nawapeche


Les chapelures Empty
MessageSujet: Re: Les chapelures   Les chapelures EmptySam 26 Aoû 2006, 04:44

Pour ce qui est de la chapelure, il m'arrive de faire des bouillettes avec et elles ont la particularité de gonfler dans l'eau ce qui libere tout les arômes de la bouillette. Trés efficasse en pêche éclaire Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://sanguinetpeche.site.voila.fr
Invité
Invité
Anonymous


Les chapelures Empty
MessageSujet: Re: Les chapelures   Les chapelures EmptyLun 11 Sep 2006, 14:45

cher boss, il faudra que tu fournisse au poisson un marteau piqueur pour ton amorce de fond lol! a moins que tu t'en serve pour les fleuves. Dans ce cas je n'ai rien dit mais si c'est pour les canaux ou rivières lentes là il faut un peu plus de dispersant de style coco belge ou coprah nature.
De plus il faut se méfier du pouvoir collant de la terre de taupinière (sol argileux) ; perso , je fais toujours un essai dans un seau d'eau en y mettant une boule bien compact; faire l'essai avec de la terre humidifiée pas trempée ou sèche.
Un petit conseil pour humidifier : mettre votre terre (suivant vos besoin ) dans un seau, prendre 3 ou 4 feuilles de journal que vous mettez dessus en laissant un large rebord, versez y de l'eau dessus ( 4 à 5 cm )et laisser la terre boire par capillarité toute une nuit et vous aurrais une terre humide à souhait.
A+ Bremix49 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Le Grand blanc


Le Grand blanc


Les chapelures Empty
MessageSujet: Re: Les chapelures   Les chapelures EmptyLun 11 Sep 2006, 14:50

pour la première partie je ne l'ai pas essayer mais je suis d'accord pour le dispersant pour les rivières.

Sinon la méthode de l'humidification de la terre à l'aide d'une feuille de journal, c'est le meilleur procéder pour ma part.

_________________


Nous avons 15135 Artpêchois | 575102 messages | 37503 sujets et rochejc2 est le dernier inscrit sur ADLP
Revenir en haut Aller en bas
https://art-de-la-peche.1fr1.net/
Contenu sponsorisé




Les chapelures Empty
MessageSujet: Re: Les chapelures   Les chapelures Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chapelures
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les chapelures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de la pêche :: Nos farines, amorces et appâts :: Les farines et additifs-
Sauter vers: