L'Art de la pêche
Le forum est en lecture libre,
un grand nombre de personnes partagent leur savoir sur ce site. Vous en profitez peut être?
Alors, pourquoi ne pas venir les remercier et en faire de même en devenant un Artpêchois. Pour cela rien de plus simple inscrivez vous.


Le forum d'entraide, de conseils et d'astuces sur l'art de la pêche.
 
AccueilS'enregistrerConnexionRecherchersite

Partagez
 

 "Genève en 1932 !!"

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


"Genève en 1932 !!" Empty
MessageSujet: "Genève en 1932 !!"   "Genève en 1932 !!" EmptyMar 16 Mar 2010, 13:56

Voici un des évenement les plus tragique de l'histoire de Genève


Grève générale de 1932 à Genève

La grève générale de 1932 à Genève est une grève qui se déroule à Genève (Suisse) le 12 novembre 1932 suite à la répression par l'armée suisse de la manifestation antifasciste du 9 novembre.

Manifestation du 9 novembre 1932

Genève est ici l'exemple du climat des années 1930. Les affrontements politiques y prennent un ton paroxystique à l'automne 1932. Chômage, crise économique, scandales financiers et montée du fascisme forment l'atmosphère qui va provoquer la tragédie du 9 novembre.

La gauche appelle le peuple genevois à protester contre une parodie de jugement montée par l'extrême droite locale contre les chefs du Parti socialiste Léon Nicole et Jacques Dicker. Son but est de perturber la réunion organisée par l'Union nationale à la salle communale de Plainpalais.

Ces événements vont révéler au pays et à l'étranger la gravité de la situation en Suisse et même s'ils restent exceptionnels et n'ouvrent ni un processus révolutionnaire, ni la répression du mouvement ouvrier, ils sont vécus par leurs acteurs comme une tragédie qui se fonde sur la méprise d'un gouvernement incapable de faire la différence entre une manifestation antifasciste et les prémices d'une révolution.

Le gouvernement genevois, pris de panique, appelle l'armée suisse en renfort et celle-ci tire sur une foule houleuse, mais pas dangereuse, de manifestants. On relève 13 morts et 70 blessés.

Responsabilités

La faute, si elle est celle du gouvernement genevois et de l'armée suisse, en revient aussi aux journalistes conservateurs qui feignent de croire que ces événements préfigurent la Révolution avec un grand R. Les Genevois, cependant, quel que soit leur tendance politique, ramènent l'événement à une simple échauffourée dont la répression est terrible à la suite d'erreurs tactiques et psychologiques dont l'armée doit prendre la responsabilité. D'ailleurs le colonel Ernest Léderrey la reconnaît implicitement dans son premier rapport au département militaire fédéral : « Je crois tout de même que des recrues, même bien formées, ne sont pas aptes à une tâche de ce genre, les cadres sont généralement trop jeunes et trop inexpérimentés ».

Grève générale

Le 10 novembre, le comité de l'Union des syndicats du canton de Genève (USCG) et les présidents des différents syndicats affiliés à l'Union syndicale suisse (USS) débattent de la réaction à apporter à la fusillade. Les présidents des syndicats repoussent la proposition de grève générale après que le comité central élargi du Parti socialiste genevois en ait fait autant.

Le même soir, le comité de l'USS, puis le lendemain, la Commission syndicale suisse, réunis à Lucerne, déconseillent à leurs camarades genevois la proclamation d'une grève générale qui pourrait devenir incontrôlable. Le 11 novembre, pourtant, l'Assemblée des délégués de l'USCG prend la décision de proclamer la grève générale mais limitée.

La grève décrétée par les 225 délégués de l'USCG (85 voix contre 58 et 60 abstentions) n'a rien d'une grève insurrectionnelle. Il s'agit d'honorer les morts, d'exprimer un refus de l'engrenage répressif autant que de manifester l'opposition de la gauche politique et syndicale au fascisme et aux autorités cantonales coupables d'avoir cédé à la panique.

La grève est ainsi proclamée pour le samedi, jour fréquemment à moitié férié, et n'est générale qu'en intentions. Au soir du samedi 12 novembre, la grève prend officiellement fin sans que le moindre affrontement ne soit signalé.

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Gr%C3%A8ve_g%C3%A9n%C3%A9rale_de_1932_%C3%A0_Gen%C3%A8ve



"Genève en 1932 !!" P065_1_01
L'armée forme un cordon de sécurité au lendemain des événements.







Revenir en haut Aller en bas
pecheur du 14


pecheur du 14


"Genève en 1932 !!" Empty
MessageSujet: Re: "Genève en 1932 !!"   "Genève en 1932 !!" EmptyLun 18 Oct 2010, 13:18

très très :tbr:

:rad:
Revenir en haut Aller en bas
ted59


ted59


"Genève en 1932 !!" Empty
MessageSujet: Re: "Genève en 1932 !!"   "Genève en 1932 !!" EmptyMar 19 Oct 2010, 07:06

un superbe récit
:rad:
Revenir en haut Aller en bas
So British


So British


"Genève en 1932 !!" Empty
MessageSujet: Re: "Genève en 1932 !!"   "Genève en 1932 !!" EmptyMar 19 Oct 2010, 07:43

Salut Steve et merci pour ces infos; et oui! La France n'a pas le monopole des grèves et des répréssions " irréfléchies!
Revenir en haut Aller en bas
http://carpe81.blog4ever.com/blog/index-432649.html
calou 74


calou 74


"Genève en 1932 !!" Empty
MessageSujet: Re: "Genève en 1932 !!"   "Genève en 1932 !!" EmptyMar 19 Oct 2010, 10:52

merçi Steve
toujours trés intérréssant d'apprendre des choses sur la région
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




"Genève en 1932 !!" Empty
MessageSujet: Re: "Genève en 1932 !!"   "Genève en 1932 !!" Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
"Genève en 1932 !!"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A l'aide SVP !! "rotule-disque-etrier"
» Ca bouge en Languedoc Roussillon "Le projet KLR"
» [Port 2000] Les premiers "super-géants" arrivent
» leurres" spinner,pn,ls " et matos a vendre!!
» Nouveau forum "Trike et VTT"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Art de la pêche :: Le forum :: Découvrir ma ville-
Sauter vers: